Boulegon en Islande
Accueil
Carnet de route Itinéraire Bivouacs Conseils pratiques Nos préparatifs Nos randonnées
Islande 2019 : L'Est

  • 12 Juin : Direction l'Est
    Nous prenons la direction d'Hofn non sans nous arrêter une dernière fois sur le site du glacier Jokulsarlon. On ne se lasse pas de ce spectacle, malgré la présence de milliers de touristes dont certains (des asiatiques) font leurs photos de mariage !!!





    Nous poursuivons notre route toujours vers l'est et nous arrêtons à la ferme Skalafell où nous faisons une superbe randonnée qui nous conduit jusqu'au glacier du même nom. Un régal pour les yeux !


    Ca grimpe dur, une fois de plus !


    Mais à l'arrivée, c'est superbe !


    Le glacier se découvre petit à petit.




    Puis en entier. Cliquez sur l'image pour l'agrandir











    Nous le quittons à regret mais quelques icebergs tentent de nous suivre :-)


    La rencontre du jour.

    Nous rejoignons en fin d'après-midi, ravis mais les jambes bien endolories, la ville d'Hofn. Un passage aux bains chauds nous remettra rapidement d'aplomb. Une nouveauté ce soir ! Nous sommes dans le brouillard et la température est passée de 20° ce matin à 10° !! Le mauvais temps semble arriver. Nous ressortons bonnets et doudounes et le chauffage du camping-car a repris du service. Il va falloir s'y faire.



  • 13 Juin : "Trapped" atmosphère
    Coup de mou aujourd'hui, nous restons sur place. Le vent violent a refait son apparition, le froid avec et les nuages ont du mal à partir. Bref ne manque plus que la pluie pour avoir un vrai temps islandais !
    Petite balade autour de la charmante ville de Hofn puis déjeuner dans un restaurant conseillé par une gentille dame islandaise rencontrée hier aux bains chauds.





    Nous allons ensuite sur le site de Vestrahorn où nous pensons marcher un peu et même y bivouaquer. La violence du vent nous empêche de profiter de ce lieu intéressant mais chose rarissime en Islande payant. Retour donc à Hofn.




    Ambiance très particulière dans ce "bout du monde"






    Vue du camping le soir

  • 14 Juin : Fjords de l'Est
    Temps bien gris aujourd'hui. Le soleil nous quitte, bien dommage !
    Nous remontons le long des fjords de l'est. Paysages très sauvages et plutôt austères mais magnifiques, comme d'habitude.


    Nous quittons à regret Hofn et ses glaciers






    Cliquez pour agrandir l'image



    Le village Djupivogur






    Cliquez sur l'image pour l'agrandir


    Etape à Stodvarfjordur où nous retrouvons avec beaucoup de plaisir Jean-Jack et Chantal, grands voyageurs de par le monde.



  • 15 Juin : Un saut de puce
    Temps toujours bien gris avec quelques averses. Nous traînons toute la matinée dans Stodvarfjordur, visite du village, petite balade vers une cascade.


    Nous partons ensuite pour le fjord voisin, le Faskrudsfjordur. Région très isolée et peu peuplée. Nous remarquons pas mal de fermes abandonnées, de maisons mal entretenues. Il semblerait que cette région ne soit pas très riche.



    Visite de Faskrudsfjordur, village cher au coeur des français car ancienne base pour les pêcheurs venu du Nord et de l'Ouest de la France. On y retrouve un ancien cimetière, l'hôpital français, reconverti en hôtel de luxe ! une chapelle et la maison du docteur. C'est émouvant d'imaginer la rude vie des pêcheurs de l'époque.





    Avant de nous installer au camping de Faskrudsfjordur, nous suivons encore un peu la côte jusqu'au fjord de Reydarfjordur. Route très sauvage où les seuls êtres vivants rencontrés sont les brebis avec leurs agneaux.









    Retour à Faskrudsfjordur où nous faisons étape.





  • 16 Juin : Brouillard, brouillard, brouillard !
    Ce matin les nuages se dissipent et un beau soleil apparaît. Nous en profitons pour aller voir le cimetière des marins français. Visite émouvante. 49 d'entre-eux sont enterrés ici, loin de leur Bretagne natale.







    Nous continuons notre progression en faisant un nouveau saut de puce. Nous passons rapidement Reydarfjordur et son usine d'aluminium pour rejoindre Eskifjordur.  Les nuages arrivent à toute vitesse et  nous laissent tout juste le temps d'entrevoir le fjord.




    Cliquez sur l'image pour l'agrandir




    Un brouillard épais s'installe et nous arrivons enfin à Neskaupstagdur sans vraiment voir où nous sommes. Nous nous installons donc au camping, espérant une éclaircie, qui ne viendra pas ! Nous nous apercevons qu'un pneu avant est particulièrement mal usé et même lisse en partie. Donc, pour le première fois en 150000km nous sortons le cric et changeons la roue. Il faudra régler ce problème dès notre retour.
    Pour nous consoler, comme tout bon islandais que se respecte, nous allons à la piscine. Piscine extérieure bien sûr mais chauffée et offrant 2 hot pots (39° et 42°) ainsi qu'un sauna.  Bref plein de bonnes choses faisant oublier les 7° de l'air.


    En Islande chaque village a sa piscine, son terrain de foot, son gymnase et souvent un golf. C'est un droit de l'homme nous a expliqué un islandais devant notre étonnement de telles structures dans des villages de 120 habitants. L'état investit là dedans pour occuper sa jeunesse.
    Les petits ne sont pas oubliés avec des jeux d'enfants partout et entre autres ces immenses trampolines.

  • 17 juin : Temps très maussade
    Toujours une brume de mer tenace ce matin. Impossible de voir les montagnes. Donc petite balade autour de Neskaupstagdur. Ce village a subi par le passé d'énormes avalanches qui l'ont en partie détruit. Aussi aujourd'hui de grands travaux ont été entrepris pour le protéger.


    Digues protectrices des avalanches


    Le photographe se fait plaisir :-)


    Contrairement aux apparences, les constructions ne sont pas en bois mais en tôle.


    Un joli monument en souvenir des victimes des avalanches

    Le temps ne s'arrangeant pas, nous rebroussons chemin vers Eskifjordur. En sortant du tunnel qui sépare les deux fjords, surprise, le soleil est là ! Nous y retrouvons Anne et Didier avec qui nous passons un bon moment à discuter. Pas de bains chauds aujourd'hui, c'est la fête nationale et la piscine est fermée.


    Notre camping est situé au pied de cette belle cascade
  • 18 Juin : dernier saut de puce
    Déjà 5 semaines que nous sommes en Islande ! Le beau temps nous a définitivement quittés mais on ne va pas se plaindre, ce voyage a été béni des Dieux côté météo.
    Nous rejoignons donc Seydisfjordur, notre port d'embarquement pour les îles Féroé. Derniers fjords, derniers beaux paysages. Nous aurons même des chutes de neige en passant le col. La boucle est bouclée. Le camping est plein à craquer de voyageurs attendant le ferry.
    Seydisfjordur est certainement le village le plus coquet que nous ayons vu en Islande. Il sera agréable d'y passer une journée en attendant le départ prévu après-demain.




    Un col encore enneigé et sous des averses de neige !


    Arrivée sur Seydisfjordur lové au fond de son fjord long de 17 km


    Belle église du village









  • 19 Juin : dernier jour
    Journée calme en attendant l'embarquement demain matin. Petite balade autour de Seydisfjordur.








    Et pour les passionnés de voitures, quelques véhicules à la sauce islandaise.
Page précédente     Page suivante

Nous contacter
 Nous contacter
Nos autres voyages Notre site de voyages
Retrouvez-nous sur Facabook