Accueil
Carnet de route
Itinéraire
Etapes
Conseils pratiques
Préparatifs

Préparatifs
(En vert, notre retour d'expérience)

Automne 2014 - Printemps 2015

  • Transport vers l'Amérique du Sud :

    Nous partons en cargo Roro (Compagnie Grimaldi) début septembre. Nous voyageons avec notre véhicule. Durée du trajet 1 mois. Départ Anvers, arrivée Montevideo (Uruguay). Escales prévues Dakar, Casablanca, Vitoria, Rio de Janeiro, Santos, Paranaguay, Zarate. Certaines rotations sont plus courtes (moins d'escales). Les escales sont définies par la compagnie en fonction du fret transporté. La date de départ est approximative ainsi que celle d'arrivée. Il n'y a que 6 cabines par bateau, il faut donc réserver très à l'avance. Dans notre cas nous avons pré-réservé 1 an et demi avant la date de départ et la réservation définitive s'est faite 1 an avant.
    Nous nous sommes adressés à Catalina : http://www.cargo-voyages.com/
    Coût du transport en 2014 (véhicule (6MX2.80X2.05), 2 passagers, pas de frais de manutention ni de douane) : 2275€ pour le camping-car et 1825€ par passager (cabine sans hublot).



    Pourquoi choisir ce type de transport ?

    En dehors de l'expérience du voyage en cargo, on accompagne son véhicule du début à la fin (moins de risques), on arrive en même temps que lui (pas de frais d'hôtel à l'arrivée. Certains on attendu 3 semaines leur camping-car expédié seul !), pas de frais de manutention, le dédouanement est très rapide à l'arrivée (le fourgon est considéré comme un bagage accompagné). Si l'on réfléchit bien c'est finalement "économique". Le prix du billet passager est quasiment compensé par les économies réalisées pendant le mois de voyage (car on ne dépense pas 1 centime) alors que si l'on part en avion on doit en plus du billet vivre pendant 1 mois en attendant son véhicule. Nous n'avons absolument pas regretté notre choix (voir pages Carnet de route et Conseils pratiques)

    Il est possible d'envoyer son camping-car sans voyager avec lui. Il partira sur Grimaldi, seule compagnie proposant un service RORO depuis l'Europe vers l'Amérique du Sud (notre véhicule est trop gros pour voyager en container).

    Voici trois adresses pouvant organiser ce transport : Ziegler Group agence du Havre, Pillet au Havre,  SeaBridge (agence allemande parlant Anglais et Allemand mais pas français). Catalina n'organise pas ce type de transport.

    Pour le retour 2 compagnies sont possibles
    si vous renvoyez votre véhicule seul (Grimaldi de Zarate ou Montevideo ou Eukor représenté par MHSA de Montevideo). Si vous accompagnez votre véhicule, seule la compagnie Grimaldi assure ce service et uniquement depuis Montevideo.

  • Assistances

    Nous sommes dans le cas de figure le plus favorable. Etant retraités nous cotisons à la SS même pendant notre voyage. Celui-ci durera moins d'un an. Donc les choses sont bien plus simples que pour quelqu'un partant plusieurs années, vendant sa maison, n'étant plus assuré SS etc...

    Assistance médicale et rapatriement :

    Nous sommes sociétaires MAIF et gardons des contrats chez eux (maison, voiture). En conséquence nous bénéficions de l'assistance IMA incluse dans nos contrats pendant 1 an maximum. Notre voyage étant plus court, pas de problème. Pour un voyage dépassant l'année, voir l'assureur.

    Les assistances Visa et autres ne fonctionnent que pendant 90 jours mais on peut prolonger leur prise en charge en les appelant. La Visa Premier de la Banque Postale par exemple propose un contrat complémentaire avec Mutuaide Assistance. Nous ne le prendrons pas, IMA étant à nos yeux suffisant. Il faut noter que les assurances de la CB interviennent après la SS et la Mutuelle et avec une franchise de 50€ par dossier. IMA fait de même mais sans franchise.

    Assistance véhicule :

    Nous allons souscrire une assistance technique mondiale chez Star Mobil Services http://www.starmobilservices.fr
    Ils pourront nous aider par téléphone en cas de souci mécanique ou lié au camping-car et nous envoyer des pièces en cas de besoin (prise en charge des frais d'envoi). Coût : 126€ pour 1 an

  • Assurances

    Véhicule :

    La Maif n'assure pas hors zone carte verte ni le transport en cargo car l'arrivée est située hors zone carte verte. Nous devons donc chercher comment assurer notre véhicule pendant le transport et sur place en Amérique du Sud.

    Le Cabinet Marie propose une assurance qui inclut une assurance mondiale pendant 3 mois seulement. La traversée en bateau aller est couverte et n'est pas décomptée des 3 mois à l'étranger. Après il faut souscrire sur place (au tiers seulement). Bon à savoir, il y a un tarif spécial pour les adhérents à la FFCC. Excellent contact, assureur très sérieux.

    Le cabinet Alessie aux Pays-bas peut nous assurer en tous risques. Les tarifs sont très chers mais on a une vraie assurance. Ils proposent également un contrat au tiers. Par contre le voyage en cargo n'est pas assuré donc s'adresser à un courtier spécialisé pour cette partie du voyage. Assureur sérieux. Parle français.

    Le voyage en cargo peut être assuré par Generali Assurances qui propose un contrat "FAP Sauf" qui garantit le véhicule (en tant que marchandise) contre les aléas du transport.

    Personnelle :

    La responsabilité civile de notre assurance habitation (RAQVAM à la Maif) nous couvre  pour un séjour de moins d'un an, donc pas de supplément.

  • Santé :

    Traitements médicaux :

    Nous avons des traitement médicaux quotidiens. Il faut donc prévoir d'emporter les médicaments pour le temps du voyage. Il est possible de demander à son médecin une ordonnance pour 6 mois sur laquelle il spécifie que l'on part en voyage. La délivrance des prescriptions est alors faite normalement par le pharmacien, après accord de la Sécu. Notre voyage devant dépasser probablement les 6 mois, il nous faudra trouver d'autres solutions pour être tranquilles.

    Notre médecin de famille nous concocte une pharmacie de base, sachant que l'on trouve de tout en AMS. Beaucoup de médicaments sont délivrés sans ordonnance dans les pharmacies

    Vaccinations :

    Nous sommes à jour de nos vaccins traditionnels et compte tenu de notre âge sommes immunisés contre l'hépatite A (vérifié par analyse).
    Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire pour prendre le bateau.
    Nous complétons notre panoplie par le vaccin contre la rage (il y a beaucoup de chiens errants en AMS et la rage sévit) et la Typhoïde.

    Assurance santé à l'étranger :

    Voir assistance ou ce site qui compare toutes les solutions possibles
    http://www.tourdumondiste.com/comparatifs-assurances-voyage#.VZOE9vntlBc. Nous partons avec IMA surtout pour les éventuels gros pépins. Pour les petits bobos nous ferons l'avance et nous nous ferons rembourser au retour.

  • Notre fourgon :

    Nous partons avec un fourgon Fiat Ducato LH3 aménagé par Isère Evasion (voir sur notre site de voyages). Pour ce voyage nous l'avons équipé de nouveaux ressorts à l'avant (Goldschmitt) afin de le rehausser (+6cm) et d'améliorer son confort. Cette modification s'est avérée très judicieuse, les routes en Amérique du Sud n'étant pas toujours très bonnes. Un véhicule légèrement surélevé est un plus dans ces contrées. Bien sûr nous emporterons quelques pièces de rechange ou de sécurité (filtres, plaquettes de frein, sangle de remorquage (10m, 10T) avec manilles en conséquences ....). Nous avons "usé" 2 filtres à GO (changé tous les 10000km) et 3 filtres à air

    Nous partons avec un véhicule complètement révisé, filtres, plaquettes et pneus neufs. Nous n'avons pas fait de vidange au cours du voyage. L'espace entre 2 vidanges sur notre véhicule étant de 42500 km. J'ai préféré utilisé l'huile de synthèse européenne, sachant qu'en cas de détérioration de l'huile, l'ordinateur de bord indique qu'il est nécessaire d'effectuer une vidange précocement. Il ne l'a pas fait. Par contre nous en faisons une à notre retour en France.

    Nous aimons l'aventure mais jusqu'à un certain point et ménagerons donc notre monture autant que possible. Nous comptons faire de nombreux voyages avec elle. Nous éviterons donc au maximum les pistes tout en sachant que ce ne sera pas toujours possible (450 km de ripio sur les 26500 parcourus mais routes, même goudronnées pas toujours bonnes. Voir page "Itinéraire"). Une protection moteur a toutefois été placée par Fiat. Nous partons également avec un logiciel de diagnostic moteur (interface OBD + logiciel pour moins de 50€) permettant, outre le diagnostic, l'effacement des défauts après réparation. Cet outil nous a rendu service par deux fois. A conseiller

    Traitement GO :

    Concernant l'alimentation de notre moteur Euro 5, pour parer à la mauvaise qualité du GO dans certaines régions (Bolivie en particulier) il y a deux possibilités :
    - soit faire monter un pré-filtre (bien connaître le débit de la pompe à GO du véhicule avant de choisir un modèle)
    - soit emporter plusieurs filtres à GO pour les changer régulièrement après chaque zone difficile et utiliser des additifs carburants.
    Cette dernière solution semble la plus raisonnable pour un voyage court comme le notre. La société Mecatech me conseille son additif TC1 Bilugazoil pour traiter le GO. L'usage systématique de cet additif a été très efficace puisque nous n'avons pas connu de problème d'injection et ce pour un coût minime (moins de 80€ pour l'ensemble du voyage). Nous avons par ailleurs changé de filtre à GO tous les 10000 km.

    Avant le départ Fiat a appliqué un traitement pour protéger et nettoyer les injecteurs.

    Dans tous les cas de figure, lorsqu'il y a 2 qualités de Gasoil (Argentine, Uruguay, Pérou), nous avons choisi systématiquement la meilleure (moins de soufre, parfois avec additifs) car changer des injecteurs revient beaucoup plus cher que les quelques pesos supplémentaires engendrés par ce choix à chaque plein.

    Traitement de l'eau :

    Nous partons avec des produits Micropur Forte pour traiter l'eau de nos réservoirs. Attention les versions "Classic" ne désinfectent pas l'eau mais servent simplement à la conservation, donc bien prendre la gamme "Forte". Nous avons choisi la formule en poudre pour les réservoirs et en comprimés pour l'eau en bouteille (réservé aux cas où l'on ne trouverait pas d'eau dans le commerce). Précaution inutile, on trouve de l'eau en bouteille partout !
    Après consultation, le médecin du centre de vaccination des voyageurs de l'hôpital Laveran à Marseille, nous conseille de désinfecter à l'eau de javel ou au permanganate de potassium nos légumes avant de les cuisiner. Nous partirons donc avec des pastilles d'eau de javel en plus mais utiliserons quand même le Micropur Forte pour l'eau de nos réservoirs. Nous n'avons pas utilisé les pastilles d'eau de Javel, le Micropur Forte a été suffisant

  • Papiers / Argent :

    Papiers :

    Aucun visa n'est nécessaire pour un citoyen français. Le passeport suffit dans la mesure où il est encore valide 6 mois après le retour. Pour le véhicule, permis français et international, carte grise et assurance. Des copies de ces papiers sont stockés dans le cloud, au cas où. Nous aurons également des copies plastifiées pour présenter aux policiers (cela peut éviter qu'ils ne nous confisquent nos originaux pour nous faire pression).

    Argent :

    Nous ne partons que quelques mois, donc nous ne changerons pas de banque comme le font certains grands voyageurs et serons contraints de payer des frais de retraits. Par contre nous aurons 3 cartes bancaires différentes (Visa Premier, Mastercard, American Express) pour nous adapter aux banques locales. Notre conseiller financier est averti de notre départ et devrait pouvoir nous dépatouiller en cas de problème (nous partons avec toutes ses coordonnées). Pour un voyage plus long, cela vaut certainement le coup de chercher une banque offrant de meilleurs services pour l'étranger, les coûts pouvant être exorbitants (10€ par retrait avec notre Visa en Equateur par exemple)

  • Sécurité :

    Comme dans tout voyage il convient de prendre des précautions élémentaires (discrétion, ne pas étaler ses "richesses", vigilance, répartir les papiers importants, se renseigner sur place etc...). La sécurité à 100% n'existe pas mais cela n'empêche pas de se protéger un minimum. Notre fourgon est équipé d'une alarme qui peut être enclenchée lorsque nous sommes à l'intérieur et nous prévient si une porte est ouverte. Quelques verrous ou autres dispositifs judicieusement placés pour protéger les portes sont utiles également. Dans un autre domaine, tous nos papiers importants sont stockés dans le cloud. Nous n'avons connu aucun souci de sécurité.

    Ariane est un nouveau service du Ministère des Affaires étrangères qui, à condition de s'inscrire, vous préviendra par SMS si une situation de crise se produit dans le pays où vous voyagez (naturelle, sociale etc...)
    "Une fois vos données saisies sur Ariane :
    vous recevrez des recommandations de sécurité par SMS ou courriels si la situation dans le pays le justifie
    vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination
    la personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin"
    Nous nous sommes systématiquement inscrits à ce service et avons été effectivement contactés après un tremblement de terre au Chili

    Autre site utile, toujours proposé par le Ministère des Affaires étrangères, le service Conseils aux voyageurs

    Nous sommes également équipés d'une balise GPS Spot qui permettra de nous suivre en temps (presque) réel. Cela rassurera la famille et amis. Cette balise offre également la possibilité en cas d'urgence vitale d'appeler des secours de n'importe où. Seule la Patagonie est mal couverte mais nous n'y allons pas, donc, pas de problème. Notre modèle SpotGen 3 s'est révélé très économe en batterie car utilisé le plus souvent branché sur une alimentation USB. Son utilisation a été appréciée par les personnes nous suivant régulièrement.

  • Téléphonie / Internet

    Partir avec un smartphone ou une tablette communicante est un plus (Attention, bien vérifier qu'ils soient désimlockés afin de pouvoir utiliser des cartes SIM locales).

    Nous conservons notre abonnement téléphonique ("voyage court") mais ne l'utilisons que pour envoyer ou recevoir des SMS mais nous sommes toujours joignables au cas où (notre opérateur Free Mobile passe partout). Pour communiquer avec nos proches nous utilisons Skype (gratuit si vous appelez un ordinateur, très peu cher si vous appelez un numéro physique).
    On trouve assez facilement du Wifi gratuit en Amérique du Sud (variable selon les pays). Il y a partout des centres Internet. Nous avons fait le choix d'acheter dans chaque pays une carte SIM avec entre 500 MO et 1GO (compter 15€ en moyenne pour 1 mois) en complément du WIFI. Cela nous permet d'utiliser Skype avec notre Iphone, de mettre à jour notre site Internet depuis le camping-car, de consulter nos mails et d'être joints par nos proches sans surcoût.

  • Applications bien pratiques en voyage

    Pour votre tablette et/ou votre smatphone (Apple ou Android), voici quelques applis gratuites ou très peu chères que nous utilisons et qui nous rendent bien service :
    - Skype
    - Maps.Me (cartographie à télécharger avant le départ) s'utilise sur son smartphone sans connexion et permet de se diriger partout. Contient une foule de renseignements (distributeurs, banques, commerces, musées etc.....)
    - L'appli de notre banque
    - Currency, un convertisseur de monnaie
    - Facebook ou Google+ (si vous pratiquez les réseaux sociaux)
    - OSMAND+ sur tablette Androïd. Cartes et navigation (moins bien qu'un GPS). Télécharger les cartes avant de partir. S'utilise sans connexion. L'équivalent de Maps.Me
    - celle de notre journal préféré pour suivre un peu l'actualité mondiale
    Remarque : Les applis des smartphones utilisent beaucoup moins de données que les sites Internet traditionnels. Nous les avons utilisées en priorité afin de profiter au maximum de nos forfaits 3G locaux.

  • Cartographie :

    Nous avons acheté toutes nos cartes "papier"avant de partir (permet de bien préparer son voyage) ainsi qu'un GPS Garmin (de base).
    Le GPS nous a été très utile (même s'il ne faut pas toujours l'écouter) car dans beaucoup de pays les indications routières sont quasi inexistantes. Traverser une grande ville sans GPS peut prendre beaucoup de temps !!!
    On trouve toutes les cartes nécessaires pour un Garmin gratuitement sur le net :

  • Liens utiles

    Le lien sur l'Amérique du Sud en camping-car : un lieu d'échange et une mine de renseignements. Très belle initiative. Merci
    Le tour du monde de Nathalie et Jean : leur site est extrêmement bien fait avec tout ce qu'il faut pour aider à la préparation d'un beau voyage. Merci à eux.
    Tour du monde des Chazel : encore un site très bien fait. Même si certaines infos commencent à dater c'est un incontournable.
    Ruta0 : Recherche d'itinéraires, le Via Michelin local
    Camping-Cars sur les Routes de la Soie et du Monde



Notre site de voyages
Copyright Erick et Monique Curinier